C'est aujourd'hui que se déroulera la réunion avec la Direction de la Circulation à la sécurité routière qui devrait permettre aux acteurs du monde motocyclisme de pouvoir envisager un projet de légalisation de l'interfile pour les usagers 2RM. Nous avons aussi une vision des choses. 

 

 

Notons qu'en 2011 déjà plusieurs revendications avaient eu lieu en cette matière. L'interfile étant déjà à l'époque une pratique pas considérée comme une pratique dangereuse. 

 

Même si la fin de l'expérimentation a eu lieu le 31 janvier 2021, nous ne comprenons pas pourquoi les choses sont restées ainsi dans les cartons. Une légalisation est essentielle pour les grandes agglomérations et permettre aux usagers 2RM de faire valoir leurs sécurités. Cela aura forcément un impact sur le trafic et sur le désastre sur va causer l'interdiction du CIF. 

 

L'analyse de la Fédération ne reste pas moins qu'il faut également penser aux autres problématiques liées à la sécurité routière notamment liée aux infrastructures routières, les ralentisseurs non conformes, nids de poule, radars sonores, les Zone de Faible Emissions sonores et également les deux plus gros sujets qui sont l'apprentissage post permis des jeunes permis moto et également le contrôle technique moto qui reviendra tôt au tard sur la table. 

 

Nous souhaitons attirér Madame Gautier-Melleray que la Fédération et ses bureaux ont très largement démontrée durant le week-end du 20 février qu'elle peut compter sur la Fédération des Motards de France pour la défense des usagers 2RM et que nos confrères de la Fédération Française des Motards en Colère ne seront plus seule à se battre contre ses mesures. 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :