C'est le premier Conseil national de la Sécurité Routière après le passage de la nouvelle Délégué Interministériel Madame Gautier-Mellerey. D'entrée de cette réunion un rapport d'expertise tombe suivi du rapport CEREMA pour la circulation interfile. Il faut distingué le contenu de ses rapports par les mesures qui sont très acceptable pour la sécurité des deux-roues motorisés mais aussi ceux qui en déplaisent la façon où est aborder certains points. 

 

 

Effectivement les experts néglige que la baisse du nombre de mort sur les routes notamment pour les usagers deux-roues motorisés n'est pas prise en compte. Pour rappel les recommandations apporté par la Fédération des Motards de France en Octobre 2020 sur la sécurité routière. 

 

La liste des recommandations : 

  • Equipement de Protection Individuel, c'est une recommandation qui sera indiscutable, puisque la sécurité des usagers est une chose indéniable, nous n'avons qu'une vie ! 
  • La visibilité peut être améliorer, mais les constructeurs doivent travailler en concert avec les autres PME pour mieux équipés les usagers et les intégré aux équipements, 
  • Les véhicules les plus anciens doivent resté en circulation, les nouvelles technologies sont efficaces mais coûte très cher aux usagers 2RM, 
  • Rendre obligatoire le port du casque intégral, 
  • Rendre obligatoire l'alarme à distance "call alerte" en cas d'accident, 
  • Formation post permis moto doivent être obligatoire, mais nous sommes contre sa remise à plat. Le permis moto à déjà connue des reformes l'an dernier, 
  • Apparemment la Sécurité routière suive nos recommandations sur les infrastructures routières ce qui est une bonne chose. 

 

Dans l'ensemble le budget accordé pour les usagers de la moto ne représente pas grand chose malgré que nous sommes que 2 % de la circulation routière en France. Nous voulons que ces recommandations et notamment sur la sécurité des usagers 2RM, les formations et les infrastructures routières soient pris en considération. 

 

Pour information nous remettons le rapport du 3 février 2021 du CNSR et le rapport de la FMF remis à Olivier Kempf et Madame Gautier-Mellerey. 

 

Rapport Sécurité Routière - Octobre 2020

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :