" /> Le grand retour du Contrôle technique moto pour 2022 ! - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF

Jusqu’à présent exempts de contrôle technique, les deux-roues et trois-roues motorisés seront bientôt logés à la même enseigne que les voitures. En effet, le parlement européen a validé cette mesure, qui pourrait rendre le contrôle technique obligatoire en 2022 pour ces véhicules.

 

 

Déjà l’année dernière, nous savions que la France n’allait pas échapper au contrôle technique obligatoire des motos et scooters. Le but de cette mesure est simple : réduire le nombre d’accidents de la route. En effet, selon les chiffres publiés par la Commission européenne, environ 22.800 personnes sont mortes et quelque 135.000 ont été gravement blessées sur les routes européennes en 2019 (23% de moins qu'en 2010).

 

Malgré la baisse des accidents mortels, le parlement européen veut désormais à tout prix réduire le nombre de morts sur les routes. En 2012 et 2017, le parlement européen avait essayé d’instaurer le contrôle technique obligatoire pour les deux roues et trois-roues, mais sans succès. C’est désormais chose faite, puisque le projet de résolution a été adopté à 48 voix pour et une voix contre. Durant le premier confinement, une tolérance de trois mois avait été accordée aux véhicules légers pour le contrôle technique.

 

LE CONTRÔLE TECHNIQUE OBLIGATOIRE EN 2022 ?

 


Il faudra encore attendre quelques mois avant que certains centres de contrôle technique s’équipent avec le matériel nécessaire pour faire passer les tests aux motos. Ainsi, l’entrée en vigueur de cette réforme ne devrait pas avoir lieu avant le 1er janvier 2022 en France, en Belgique, à Chypre, à Malte, au Portugal ainsi qu’au Danemark. Le contrôle technique devra probablement être effectué tous les deux ans, et devrait également être obligatoire lors de la revente d’un deux-roues, trois-roues ou d’un quad.

 

La position de la Fédération qui essayent tant bien que mal de lutter contre ce contrôle technique obligatoire, qu’ils jugent comme étant une « taxe supplémentaire sans intérêt pour la sécurité ». En effet, selon l’association, moins de 1% des accidents de motos sont dus à des problèmes techniques.

 

La FMF ainsi que nos confrères dans la défense des usagers 2RM a également mis en lumière un souci de rentabilité de cette mesure. Pour eux, l’investissement des centres de contrôle technique dans du matériel adapté ne serait pas rentabilisé avant longtemps, à moins de faire payer les contrôles au prix fort. De plus certains motards pourraient être obligés de parcourir des dizaines de kilomètres pour passer ces contrôles si tous les centres ne s’équipent pas avec le matériel adapté.

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2021

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog