Jules Cluzel monte sur le podium au terme d'une course complètement folle... 
 

 

Parti dernier sur la grille après avoir été pénalisé en raison d'un problème de pression des pneus, Jules Cluzel a terminé troisième de la deuxième course de l'étape inaugurale de Supersport, ce dimanche, sur le circuit d'Aragon. Ce podium, décroché après une course incroyable, vient conclure un week-end où rien n'aura été épargné au pilote montluçonnais.


Dans les minutes qui ont précédé le départ de la deuxième course de l'année, ce dimanche, sur le circuit d'Aragon, Jules Cluzel a longtemps dû se dire qu'il était maudit sur ce tracé espagnol. Un circuit qui ne lui avait alors jamais réussi et qui lui a réservé plusieurs péripéties en ce week-end inaugural du championnat Supersport.

 

Il y a d'abord eu cette chute, ce samedi, lors de la première course, percuté par le Finlandais Niki Tuuli, alors que le pilote auvergnat menait les débats à sept tours de l'arrivée. Et ce dimanche, quelques instants avant de s'élancer en pôle position pour la deuxième course du week-end (la 22e de sa carrière), le Montluçonnais a été pénalisé suite à un problème de pression des pneus. Conséquence : un départ en fond de grille.

 

Son 54e podium en Supersport


Malgré tous ces éléments contraires, l'Auvergnat, au guidon de sa Yamaha, a réussi à décrocher la troisième place. « Je ne pensais pas pouvoir me battre pour la victoire. Finalement, j'ai pu me mêler à la lutte. C'est une belle réussite », a réagi le pilote du Team GMT-94 au terme de la course.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :