Pour cette 2e journée de l’épreuve d’ouverture du CDF enduro 24MX à Chaumont, le soleil et la baston étaient à nouveau de mise. Cette fois-ci, c’est Hugo Blanjoue qui signe le scratch officieux et remporte la catégorie E2. Jérémy Tarroux s’impose en E1 et Christophe Nambotin en E3.

 

 

« Vraiment une belle épreuve ! » : la phrase a été prononcée à de nombreuses reprises tant par les meilleurs pilotes que par les amateurs. Le MC de Chaumont a réussi son pari et tracé un enduro de haute-volée, avec une liaison exigeante, voire cassante par endroits (dont un CH serré qui a donné du fil à retordre à certains). Mais également trois spéciales aussi typées que sélectives. La Cross Test était un must, large et rapide sur une herbe aussi tentante qu’excitante. L’Enduro Test était une vraie spéciale en ligne dans les bois, comme « à la grande époque » diront les anciens. Digne d’un mondial diront les plus jeunes. Enfin la 3e épreuve chrono était un mix technique, tantôt spectaculaire, tantôt rapide.  Bref, du grand enduro qui a ouvert la saison avec bonheur, mais dans la difficulté pour pas mal de Nationaux. Pas trop de public malgré un soleil omniprésent, mais les aficionados locaux ont apprécié le spectacle.

 

 

Catégorie E1:

 

C’est une nouvelle fois Jeremy Tarroux qui s’est imposé chez les E1. Mais le pilote Sherco academy a encore eu à faire avec un Till De Clercq (DAFY Enduro Team) extrêmement rapide.Ce dernier s’est accroché à la roue du champion de France en titre jusqu’au tout derniers instants. Au final c’est Tarroux qui remporte la journée et un beau doublé. Doublé qui motivera peut-être le tarnais à participer à l’intégralité du Championnat, chose sur laquelle il ne s’est pas encore prononcé. 

 

La suite de l'article sur le site Moto Station. 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :