Pages

Publié par Le Coordinateur Général


 


La Marseillaise a retenti à trois reprises dimanche au Mans pour saluer l’incroyable domination des Français à la Finale du Championnat du Monde d’Endurance 2012. Au départ samedi de l’une des épreuves les plus difficiles au monde…


AEF494BD-5F8EA863-01824D47-23FA2A5A.jpg

Podium de la 35e édition des 24 Heures Moto

Troisième victoire consécutive du SRC Kawasaki au Mans et 12e titre mondial pour le SERT !

Jusqu’au bout des deux tours d’horloge, la quarantaine de rescapés des 24 Heures du Mans 2012 ont fait durer le suspense. Depuis le petit matin, le SRC Kawasaki et le Suzuki Endurance Racing Team ont fait le spectacle en tête, séparés d’une poignée de secondes. Julien da Costa, Gregory Leblanc et Freddy Foray sur la Kawasaki officielle ont fini par avoir raison de la motivation pourtant bien trempée de Vincent Philippe, Anthony Delhalleet de Takuya Tsuda sur la Suzuki

« Il y avait le titre en jeu mais nous avons tout donné pour la victoire. Il n’a pas manqué grand chose », affirme Dominique Méliandteam manager du Suzuki Endurance Racing Team qui remporte au Mansun douzième titre de Champion du Monde FIM d’Endurance.

Pour BMW Motorrad France Team Thevent qui termine aussi deuxième au Championnat du Monde FIM d’Endurance 2012, ce premier podium aux 24 Heures du Mans a aussi comme un parfum de victoire. Après une chute en début de course, Sébastien Gimbert, Damian Cudlin et Erwan Nigon ont fait une course sans faute mais n’ont jamais pu refaire leur retard sur les deux machines de tête. L’adversaire le plus redoutable de la BMW officiellepour la troisième marche du podium a été le Yamaha France GMT 94 Michelin Yamalube


 

En bagarre avec les deux machines de tête en début de course, David Checa, Kenny Foray et Matthieu Lagriveont perdu le contact dans la nuit sur un problème de radiateur. L’équipe de Christophe Guyot termine troisième au classement mondial 2012.

Honda TT Legends termine une nouvelle fois dans le Top5. John McGuinness, Cameron Donald et Mathieu Ginesn’ont pas quitté cette position, à l’affût d’une défaillance des leaders. La Honda National Motos est la première machine privée classée au Mans avec Vincent Bocquet, Dylan Buisson et Etienne Masson. Elle devance le Monster Energy Yamaha YART, retardée par des chutes suivies de problèmes électriques.

En Superstock, la victoire a été tout aussi disputée. Après le déclassement du MCP Starteam 67 pour machine non conforme, la Kawasaki Louit Moto 33 l’emporte après 24 heures de lutte qui ont vu disparaître les favoris comme le Junior Team LMS Suzuki, le Team Motors Events AMT Assurances (Suzuki) et AM Moto Racing Compétition (Suzuki), éliminés sur chutes, et la Yamaha du DG Sport Herock sur surchauffe moteur. A l’arrivée, Louit Moto 33, 8e au scratch, devance la BMW Penz13 Kraftwerk, qui décroche la Coupe du Monde FIM d’Endurance. Troisième et quatrième en Superstock, la Yamaha du Team Viltaïs Racing Division et laSuzuki Atomic MotoSport ont profité en fin de course des déboires du 3D Endurance Moto Center


AEF40F25-5F8EA863-01824D47-53092207.jpg

Julien Da Costa


Longtemps aux avant-postes du Superstock, la Kawasaki 3D a rétrogradé sur problèmes de boîte de vitesses. Elle réussit toutefois à conserver sa deuxième place au classement mondial Superstock devant Atomic MotoSport.

La plus mauvaise opération en Superstock est enregistrée par le Team Motors Events AMT Assurances. L’accrochage de Guillaume Dietrich a contraint la Suzuki à l’abandon. Arrivé au Mans en tête de la Coupe du Monde FIM, le Team Motors Events AMT Assurances rétrograde en quatrième place.


                                                                                                 

Classement final du Championnat du Monde FIM d’Endurance 2012

 link 

Classement final de la Coupe du Monde FIM d’Endurance 2012

 link


AF12359D-5F8EA863-01824D47-AF4F3196.jpg

Matthieu Lagrive - Yamaha


AF131411-5F8EA863-01824D47-7C1CB17B--1-.jpg

La Suzuki du SERT devant la BMW du BMW Motorrad France Team Thevent


AF1458D2-5F8EA863-01824D47-044DD26B.jpg

Le Suzuki Endurance Racing Team de Dominique Méliand, Champion du Monde d'Endurance pour la 12e fois


AF263DD2-5F8EA863-01824D47-54842445.jpg

Renaud Lavillenie - Médaille d'Or Olympique au saut à la perche Londres 2012 et Louis Rossi - Vainqueur du GP de France Moto3 2012 au Mans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article