En repartant du circuit de Ledenon, le Championnat de France FSBK 2013 passe le cap de la mi-saison et voit toutes ses catégories relancées. Les favoris ont dans l’ensemble été mis à mal par cette épreuve où la bonne gestion des fortes températures a fait partie de l’équation pour mener à bien des courses où le spectacle était une nouvelle fois au rendez-vous.

 

 

 

 

 

 

Le championnat relancé dans toutes les catégories !

 

5281214C-5F8EA863-01C5DB02-5AD5302B.jpg

Superbike : Julien da Costa – Suzuki

 

 

 

 

Retour sur la journée de dimanche.

 

 

 

 


Superbike

 

Grégory Leblanc (Kawasaki) avait bénéficié du drapeau rouge samedi pour remporter la victoire. Dimanche, c’est sur une chute qu’il termine la course. Julien Da Costa (Suzuki) a eu fort à faire avec David Muscat (Ducati) à ses basques pour remporter la victoire et les gros points qui vont avec. Le coup de théâtre survenu après les contrôles techniques favorisent un peu plus le retour de Da Costa au championnat puisque la moto de David Muscat a été contrôlée non conforme au règlement du FSBK. Par conséquent, ses secondes places du week-end sont annulées et les écarts se resserrent.

 

 

 


Les essais chronométrés



Séance très animée que celle des SuperbikeDavid Muscat (Ducati, Michelin) signe finalement la pole position en 1:23.803. Grégroy Leblanc (Kawasaki, Pirelli) devance pour 6/1000e Julien Da Costa (Suzuki, Dunlop). La première ligne ainsi formée se tient en 190/1000e de seconde. Julien Guaquier (Yamaha, Pirelli) partira de la seconde ligne avec à ses côtés Nicolas Pouhair (BMW, Pirelli) et Etienne Masson (Suzuki, Dunlop). Avec les 6 premiers en 0.6 seconde, la course s’annonce très disputée.

 

 

 

 



La course

 

Julien Da Costa réussit son envol alors que David Muscat se rate un peu. Rapidement, un trio se forme avec Da CostaMuscat qui est vite revenu devant et Grégory Leblanc. Dans le 4e tour, Leblanc part à la faute et se retrouve hors course. Da Costa est sous la pression de Muscat mais résiste bien. Derrière, une grosse bagarre oppose Etienne Masson, Guillaume Dietrich (BMW, Dunlop) et Julien GuaquierDietrich est victime d’un problème mécanique dans le 10e tour. Masson et Guaquier sont en bagarre jusqu’à l’arrivée avec des écarts sur la ligne d’arrivée des derniers tours de l’ordre de 1, 9 et 6/10e. Devant, Da Costa profite des derniers tours pour grappiller quelques centièmes et franchit la ligne d’arrivée en vainqueur. Muscat finit 2e tandis que Masson sort vainqueur de son duel.

 

 



Au classement provisoire, la chute de Grégory Leblanc et le déclassement pour moto non conforme de Muscat font les affaires des poursuivants de Leblanc. Ce dernier ne compte plus que 15 points d’avance sur Julien Da Costa qui a 130 points au compteur. Julien Guaquier reste 12e mais il est un peu décroché avec ses 82 points. 

 

 

 

 

5282904C-5F8EA863-01C5DB02-727BE2B8.jpg

Superbike : Julien da Costa – Suzuki devant David Muscat - Ducati 

 

 

 

5283827D-5F8EA863-01C5DB02-9FA855FC.jpg

Supersport : Thibaut Bertin – Yamaha

 

 

 

 

Supersport

Arrivé seul en tête du classement provisoire à LedenonNicolas Salchaud (Kawasaki) en repart en partageant cette place tant convoité avec Mathieu Ginès (Yamaha). Le « héros » du jour s’appelle Thibaut Bertin (Yamaha) : il a imprimé un rythme d’enfer dès qu’il est parvenu à passer en tête et à complètement oublié ses adversaires et rattrape un peu son erreur de samedi.

 

 

 




Les essais chronométrés



Fort de sa victoire de samedi, Mathieu Ginès (Yamaha, Dunlop) enfonce le clou avec la pole position en 1:24.417 soit 2 dixièmes de mieux que la pole de Lucas Mahias (MV Agusta, Pirelli) réalisée samedi. Mahias signe le second temps à 0.8 seconde devant Thibaut Bertin (Yamaha, Pirelli)Nicolas Salchaud améliore en fin de séance et prend la 4e place devant Kevin Longearet (Yamaha, Pirelli) et Guillaume Saive (Yamaha, Pirelli). Si Ginès semble avoir pris un petit avantage, les 10 suivants se tiennent en moins d’une seconde.

 

 

 

 

 

Moto3

La venue des pilotes Wild Cards en Moto3 a ralenti la progression de Christophe Arciero (Honda) dans le classement provisoire. En finissant 4e de cette manche dominicale, Arciero montre qu’il pense au championnat et que la régularité et le fait de finir devant ceux qui sont présents sur toutes les courses, lui donneront de grandes chances d’accéder au Graalen fin de saison. Jules Danilo (KTM) enchaine une nouvelle victoire qui a été loin d’être aisée face à son coéquipier du week-end, Anthony Dumont (KTM). Très belle prestation de Renald Castillon Gioanni (Honda) qui espère trouver des budgets pour venir sur d’autres courses du championnat.

 

 

 

 



Les essais chronométrés



Jules Danilo semble intouchable ce week-end et signe une nouvelle pole position en 1:27.884. Le second temps est relégué à 1.2 seconde et est à mettre au crédit de Renald Castillon Gioanni qui s’acclimate plutôt bien à sa nouvelle Moto3Anthony Dumont s’habitue bien aussi à la catégorie puisqu’il complète la première ligne. Christophe Arciero, Enzo Boulom (Honda) et Karl Croix (Honda) partiront de la seconde ligne de la finale.

 

 

 

 





La course



Anthony Dumont a bien démarré la course avec le meilleur départ à son actif et les premiers tours à quelques millièmes de Jules Danilo. Ce dernier se rate au virage du pont et permet à Dumont de faire cinq tours en tête avant que Danilo ne trouve la faille et reprenne le commandement. Dans la manœuvre, Danilo creuse l’écart et se met à l’abri d’un retour de ses poursuivants. Bien remonté, Renald Castillon Gioanni double coup sur coup Enzo Boulom et Christophe Arciero. Bien revenu sur DumontCastillon Gioanni ne trouve pas le passage pour gravir une marche de plus sur le podium. Avec sa Moto3, Enzo Boulom finit 5e derrière Arciero.

 

 

 

 



Au classement provisoireChristophe Arciero accentue son avance avec 144 points devant Enzo Boulom et Corentin Brenon (Honda) ex æquo avec 76 points et Jules Danilo qui en compte 75. 

 

 

5284B949-5F8EA863-01C5DB02-6CBADA90.jpg

Moto3 : Jules Danilo - KTM 

 

 

 

La course



Malgré le meilleur départ en course, Mathieu Gines boucle le premier tour en seconde position derrière Lucas Mahias. Au 4e tour, Mahias est contraint d’abandonner suite à un problème mécanique. Salchaud en profite pour prendre les rênes et tenter de s’échapper. Ginès et Bertin restent collés à lui. Ginès repasse en tête dans le 9e tour. 3 tours après, une belle attaque de Thibaut Bertin provoque un changement de leader. Le pilote Varois augmente son rythme tout de suite et creuse un écart de plus d’une seconde six, dès le tour suivant. Valentin Debise alors 4e remonte petit à petit sur le groupe de tête. Au 16e tour, Bertin est largement en tête mais ils sont désormais trois à prétendre au podium. Les attaques pleuvent de toutes parts et c’est Salchaud qui tire son épingle du jeu devant Ginès et DebiseBertin signe sa 2e victoire de la saison.

 

 



Au classement provisoireNicolas Salchaud et Mathieu Ginès repartent du Gard ex æquo avec 111 points devant Thibaut Bertin (94 points) et Lucas Mahias se retrouve en 4e place avec 77 points. 

 

 

 

 

 

 

Pirelli 600

Décidément, la mécanique joue des tours à Morgan Berchet (Yamaha) qui, après un début de saison dominateur, vient d’enchainer trois résultats blancs et perd un peu de terrain face à Hugo Clere (Yamaha) qui est très régulier depuis le début de saison. Pierre Texier (Yamaha) et Kevin Meco (Kawasaki) ont animé avec Clere toute la course offrant une belle bagarre. Thibaut Gourin (Yamaha) a fait une belle montée en puissance ces dernière courses, même si il échoue au pied du podium pour sa course locale il est second au général.

 

 

 



Les essais chronométrés



Morgan Berchet (Yamaha) signe le meilleur temps de la séance en améliorant le temps de la veille. Pierre Texier (Yamaha) samedi prend le second temps à seulement 0,061 seconde tandis que Maxime Cudeville (Yamaha) est 3e à 117 millièmes. La seconde ligne est composée de Hugo Clere (Yamaha), Anthony Aliern (Honda) et Thibaut Gourin (Yamaha). Les deux premières lignes annoncent une course très serrée une nouvelle fois puisqu’elles sont contenues en 683 millièmes.

 

 





La course 


Après une visite des stands bien animée par le passage d’un public venu nombreux, Les Pirelli 600 ouvrent le bal des courses dominicales. Si Pierre Texier se rate au départ, Morgan Berchet le réussit et vire en tête à la sortie du triple gauche. Hugo Clere est dans sa roue et le passe au tour suivant. Berchet semble en difficulté avec sa machine dans le 3e tour et est contraint à l’abandon. Clere mène la danse pendant 5 tours, le temps que Texier le rejoigne et le double au 8e tour. Texier est sous la menace de Kevin Meco et d’Hugo Clere. Juste derrière, Anthony Aliern et Thibaut Gourin sont à la lutte. Texier tente de renouveler le scénario de samedi mais Clere reprend la 2e place et lui colle aux basques. Meco est en embuscade tandis qu’Aliern chute et laisse Gourin isolé à la 4e place. Texier remporte une nouvelle victoire et se relance dans la course au titre.

 

 



Au classement provisoireHugo Clere mène avec 121 points devant Thibaut Gourin 111 points,Morgan Berchet 95 points et Pierre Texier qui en compte 93.


5286BD93-5F8EA863-01C5DB02-3F37128D.jpg
Podium 2 Pirelli 600 : Hugo Clere - Yamaha, Pierre Texier - Yamaha et Kevin Meco - Kawasaki 

Side Car

Delannoy/Lavorel (Suzuki) profite du passage du cap de la mi-saison pour prendre le commandement après une victoire sans partage. Un peu moins bien à Ledenon, Huet/Arifon (Suzuki) accuse 17 points de retard.

 

 



Les essais chronométrés

 

 

 

Delannoy/Lavorel prennent d’autorité la pole position avec plus de 2.3 secondes d’avance sur Huet/ArifonBrunazzi/Rigondeau (LCR F1) sont juste derrière à 3/10e. En F2Bajus/Carre (Suzuki) devancent Estelle Leblond/Farnier (Suzuki) et Leguen/Cacciolatto (Yamaha)

 

 

 



La course



Delannoy/Lavorel s’imposent avec brio lors d’une course en solitaire et relèguent le second équipage à 29.3 secondes. Dans les premiers tours, Huet/Arifon et Brunazzi/Rigondeau se livrent à un mano à mano impressionnant qui tourne définitivement à l’avantage de Brunazzi/Rigondeau suite au tête à queue d’Huet/Arifon. Ces derniers repartent mais avec plus de 20 secondes de retard et terminent 5e. Poret/Chaigneau en embuscade un temps finissent sur la 3e marche du podium. En F2Estelle Leblond/Farnier signent le doublé devant son Père François associé à Lavorel et devan tLeguen/Cacciolatto.

 



Au classement provisoireDelannoy/Lavorel (158 points) prennent la tête à Huet/Arifon qui se retrouvent deuxième à 17 points. Brunazzi/Rigondeau sont 3e avec 100 points. En F2, la régularité paie pour Leguen/Cacciolatto qui repartent de Ledenon avec 33 points d’avance sur Leblond Franck/Roussel

 

 

 

 

5287B7A5-5F8EA863-01C5DB02-EAC691A0.jpg

La 2e course des Side Cars

 

 

 

 

European Bikes

 

 

Les essais chronométrés



Nouvelle pole position en 1:26.671 pour Adrien Protat (Ducati) devant Lionel Ancelin (Ducati) et Nicolas Trolard (Ducati) qui ne semble pas trop handicapé par sa chute de samedi.

 





La course



Florian Drouin signe sa première victoire en European Bikes lors d’une course écourtée sur drapeau rouge. Il devance Lionel Ancelin et Nicolas TrolardAdrien Protat est à l’origine du drapeau rouge et n’est pas classé. 






Au classement provisoireProtat conserve la tête avec 125 points soit 4 points de mieux que TrolardBruno Paita est 3e avec 88 points.

 

 

 

 

 

La prochaine épreuve aura lieu sur le circuit de Magny-Cours les 5 et 6 juillet prochains.






La Fédération des Motards de France, félicite tous les pilotes ayant participer ce weekend a cette course du championnat Superbike. Nous tenon à féliciter les pilotes pour leurs performances vraiment très grandes. Nous tenon à féliciter les performance de Julien Da Costa et de Grégorie Blanc pour ses très belle performance.

La FMF félicite également Julien Guaquier et Corentin Brenon qui son Président et Médiateur Judiciaire, nous les félicitons pour leurs performances vraiment très impressionnante et nous leurs souhaitons bonne chance pour la suite du championnat Superbike. 


 


Classements et infos sur le site officiel du FSBK : www.fsbk.fr



 

 88FB6042-5F8EA863-01167BB3-5B257A21-copie-1.jpg

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :