Pages

Publié par Le Secrétaire F.M.F

 

Jules Cluzel, Antoine Méo, Fabien Planet, Pierre-Alexandre Renet, Christophe Nambotin et Mathias Bellino.
Jules Cluzel (Honda) en Championnat du Monde Supersport, Antoine Méo (KTM), Fabien Planet (Sherco), Pierre-Alexandre Renet (Husaberg), Christophe Nambotin (KTM) et Mathias Bellino (Husaberg) en Championnat du Monde d’Enduro EWC, sont les lauréats du week-end. Félicitation a eux pour leurs très belles performance ! 
                    67A5B0E3-5F8EA863-00FDE1B7-E120E084.jpg
Championnat du Monde Supersport – Moscou – Russie (10/13)
Qualifié en pole position sur le nouveau tracé du Moscow Raceway, Jules Cluzel (PTR Honda) a signé un 5e podium cette saison. Le Français prend du même coup la 2e place du provisoire à 33 points de Kenan Sofuoglu (Kawasaki Lorenzini).
Le beau temps a offert des conditions parfaites. Kenan Sofuoglu s'est imposé pour la troisième fois de la saison en prenant le dessus sur Jules Cluzel, qui le suivait comme son ombre pendant une majeure partie de la course, mais dont le rythme ne fut pas suffisant pour éviter un écart de cinq secondes à l'arrivée. Une très populaire troisième position de Vladimir Leonov (Yakhnich Motorsports Yamaha) conclut un beau spectacle pour la première course disputée en Russie. Sheridan Morais et Broc Parkes (Ten Kate Racing Products) prennent respectivement la 4e et la 5e place.
                                         67A7FFDE-5F8EA863-00FDE1B7-9A0EC4D7.jpg
Au championnat, Sofuoglu mène donc avec 173 points devant Cluzel (140) et Sam Lowes sur sa Bogdanka PTR Honda (138), auteur d'un départ anticipé et pénalisé par un drive-through le faisant chuter à la 12e place. Fabien Foret (Kawasaki Intermoto Step) a du se contenter de la 6e place et pointe au 4e rang du provisoire.
Prochaine épreuve, le 9 septembre en Allemagne au Nurburgring (11/13).
Championnat du Monde d’Enduro EWC – GP de Suède – Karlsborg (6/8)
Malgré la météo menaçante le public Suédois s’était amassé très nombreux sur toutes les spéciales du Grand Prix Husaberg de Suède. 
                 67A8C581-5F8EA863-00FDE1B7-46EA9379.jpg
En E1, Antoine Méo (KTM) n’a laissé à personne le soin de s’imposer sur les deux journées. Le Français quitte la Suède avec le plein de points et renforce du même coup son leadership avec 46 unités d’avance sur son coéquipier, le Finlandais Eero Remes (KTM). 
Auteur d’une fantastique 2e place derrière Méo samedi, Fabien Planet (Sherco) termine au pied du podium (4e) le lendemain. Le Français occupe la 6e place du provisoire.
                 67A41A09-5F8EA863-00FDE1B7-FD53F12F.jpg
Chez les E2, 2e samedi derrière Juha Salminen (HVA), Pierre-Alexandre Renet (Husaberg) Vice-Président de la Basse-Normandie à la FMF, avait littéralement ‘possédé’ son adversaire finlandais le lendemain en lui infligeant 22.43 secondes ! 
Tout comme Méo en E1, ‘Pela’ occupe le leadership de sa catégorie avec une faible avance de 5 points sur l’Espagnol Cristobal Guerrero (KTM).
Carton plein en E3 pour Christophe Nambotin (KTM) avec deux victoires en deux jours. Tout comme Méo en E1 et Renet en E2, ‘Nambo’ occupe la tête du provisoire mais avec 65 unités d’avance sur le Suédois Joakim Ljunggren (Husaberg).
Enfin pour compléter la large domination tricolore sur l’Enduro Mondial, Mathias Bellino (Husaberg) a remporté le GP de Suède en catégorie Junior. Avec près d’une minute d’avance samedi sur l’Italien Jonathan Manzi (KTM), Mathias s’est imposé dimanche face au Britannique Daniel McCanney (Gas Gas) avec plus de 36 seconde d’avance et plus d’1.10 minutes sur Manzi (4e).
                  67A2E7AA-5F8EA863-00FDE1B7-712D4130-copie-1.jpg
Au provisoire, le Tricolore possède 47 points d’avance sur l’Italien à deux GP de la fin !
La France domine ainsi le EWC 2012 avec force. Seules les catégories ‘Jeune’ et ‘Féminine’ échappent encore aux Français.
                    67AB1169-5F8EA863-00FDE1B7-AAFFE106.jpg
Prochaine épreuve, les 1er et 2 septembre pour le GP de Finlande à Heinola (7/8).

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article