Le beau temps annoncé n’a pas été réellement de la partie. Avec un début de matinée humide et une fin de journée mouillée, seules les courses entre 11h00 et 16h20 ont bénéficié de conditions sèches et de températures agréables. Ce temps changeant n’a pas découragé les quelques 5 170 personnes qui sont venues encourager les pilotes dans leurs quêtes de victoires. Retour sur cette journée de dimanche.

 

 

 

 

 

 

Yannick Pierre s’illustre en Promo 1000 !

 

 

82FD3DA8-5F8EA863-01167BB3-C765551F.jpg

 

0A72F2CA-5F8EA863-01765923-8C56E097.jpg

Promo 1000 : Yannick Pierre – Kawasaki

 


 

 

 

Promo 1000

 

 

25 minutes avant le départ de la catégorie reine, une averse s’abat sur le circuit. Si elle est de courte durée, elle mouille bien le tracé gersois et oblige les pilotes à chausser leurs pneus pluie DunlopDylan Buisson (Kawasaki) effectue le meilleur départ mais ne tient pas sa position très longtemps. Yannick Pierre (Kawasaki) le double dans le second tour et se lance dans un cavalier seul impressionnant. A la mi-course, il possède 5 secondes d’avance sur ses poursuivants. Derrière, Romain Maitre (Suzuki) tente de le suivre mais en vain. Il se met rapidement à l’abri des attaques de Jonathan Goetschy (Kawasaki) qui doit conjuguer avec celles de Julien Pilot (Kawasaki)Pilot trouve la faille au 4e tour et tente l’échappée. S’il y parvient pendant quelques tours, Goetschy le recolle au 8e tour. Pierre et Maitre conservent leurs places jusqu’à l’arrivée sans être inquiétés. Par contre, Julien Pilot doit batailler ferme pour conserver sa 3e place face à Goetschy qui échoue ainsi au pied du podium. Belle performance de Vincent Ramade (Kawasaki) : ce pilote issu des Promo Découverte termine 5e après un départ de la 18e position. Mauvaise opération pour Mathieu Charpin (Yamaha) qui part à la faute dans le dernier tour alors qu’il occupait la 9e place.

 

 

 

 

 



Au classement provisoire, le leader Julien Pilot possède 98 points devant Yannick Pierre et Romain Maitre ex æquo avec 74 points et devant Mathieu Charpin le grand perdant du week-end avec 61 points.

 

 

 

0A7079B0-5F8EA863-01765923-5F28429B.jpg 

Podium Promo 1000

 

 

 

 

Promo 600

 

Le ciel est menaçant à l’horizon mais ce sont bien des éclaircies qui accompagnent le départ des 600 Promo. Les conditions de pistes sont optimales mais la course va être agrémentée de nombreuses chutes et donc de nombreux rebondissements. Si Benjamin Belloeuvre (Kawasaki) entre le premier dans le premier virage, c’est Florent Manniez (Yamaha) qui en sort en tête. Maxime Gucciardi (Yamaha) le double dans le tour suivant. Au 3e tour, Belloeuvre double les deux pilotes Yamaha et prend les commandes. Ils sont neuf en mesure de remporter la course et les changements de positions sont nombreux. Au 5e tour, Nicolas Souchon (Yamaha) chute. Au 7e tour, alors que Jérôme Danton (Kawasaki) vient de doubler Thibaut Duchene (Yamaha) pour le gain de la 3e place, les deux hommes s’accrochent et vont au tapis. Belloeuvre mène toujours les débats lorsqu’au 8e tour, alors que nous sommes à la mi-course, il part lui aussi à la faute. Manniez récupère les commandes et tente de semer Guillaume Montessuit (Kawasaki) et Cyril Guignard (Yamaha)Manniez parvient à creuser l’écart nécessaire. En tentant de le suivre, Montessuit s’isole à la seconde place. Guignard suit le même scénario et laisse Samuel Berthome (Kawasaki) et Ken Suire (Yamaha) s’expliquer derrière pour les places d’honneur. A l’arrivée, Manniez fait la bonne opération du week-end puisque Julien Diguet ne finit que 6e et que les autres hommes forts de la catégorie sont partis à la faute.


 





Au classement provisoireDiguet conserve la tête mais voit Manniez revenir à 6 petits points. Thibaut Duchene est 3e avec 63 points devant Jérôme Danton et ses 51 points. 

 

 

 

0A6F5A2D-5F8EA863-01765923-BE1E5361.jpg

Promo 600 : Floran Maniez - Yamaha

 

 

 

Promo 500 Cup

 

Première course de l’après midi, les Promo 500 Cup évoluent sur une piste sèche. Alex Sarrabayrouse (Honda) part en tête et emmène avec lui Florian Pellegrin (Honda) et Patrice Di Gregorio (Honda). Parti dernier, Thibaud Doutre (Honda) fait un premier tour exceptionnel et pointe déjà à la 11e place. Au 5e tour il est à 1/10e de Di Gregorio. Au tour suivant, il double les deux pilotes qu’il a devant lui et se retrouve au contact de SarrabayrouseDi Gregorio double dans le même temps Pelegrin pour reprendre sa 3e place. Les 4 pilotes restent groupés jusqu’au 10e tour où Pelegrin perd un peu de terrain. Entre Sarrabayrouse et Doutre, les derniers tours sont très disputés. Doutre passe deux fois mais la réplique du pilote local est immédiate et c’est lui qui empoche la victoire pour 62 millièmes. Patrice Di Gregorio complète le podium. Stéphane Coutelle (Honda) termine 13e au guidon de sa CBR 500.

 

 

 

0A6E1488-5F8EA863-01765923-A1DDD095.jpg

Promo 500 : Alex Sarrabayrouse - Honda

 

 

 

 

Promo Découverte

 

 

 

 

Finale 1



La pluie a bien arrosé le circuit avant le départ. Même si il ne pleut plus, la piste est détrempée et offre l’occasion aux pilotes de faire une course avec les pneus pluie Dunlop en ce dimanche matin.

 



Dans le groupe BCamille Lageon (Yamaha) effectue le meilleur départ mais Benoit Chatelain (Kawasaki) le passe avant la fin du premier tour. Thibaud Kulda (Yamaha) attaque dans le tour suivant et prend les commandes jusqu’à la fin de la course écourtée d’un tour pour cause de chute d’un concurrent. Pierre Beugne (Honda) passe second au 2e tour et creuse l’écart pour conforter sa seconde place qu’il garde jusqu’à l’arrêt de la course. Passé 3e Benoit Chatelain finit devant son frère Frédéric (Ducati) pour 3 dixièmes et accède ainsi au podium.

 

 


On peut noter la belle remontée de Valentin Belloeuvre (Kawasaki) qui, parti de la 38e position, est pointé 18e au premier tour. Au 5e tour il entre dans le top 10. Au tour suivant il est 9e mais sa belle remontée est stoppée par une chute dans le tour suivant.

 



Dans le groupe APatrick Billo a bien failli ne pas faire une course parfaite. Parti en tête, il est le plus rapide à se mettre dans le rythme dans ces conditions particulières et creuse un écart impressionnant de plus de 11 secondes dès le 3e tour. Adrien Anzelini trouve son rythme dans ce 3e tour et entame une remontée extraordinaire sur le premier. Au fil des tours l’écart se réduit fortement pour n’être plus que de 9 dixièmes au 8e tour. Dans le dernier tour, alors qu’il tente une attaque, il part à la faute et ne peut repartir. Baptiste Bigand, a ce moment là 3e esseulé à plus de 25 secondes, récupère la seconde place tandis que Georges Sanna qui a pris la tête du groupe de poursuivants au 7e tour accède au podium.

 

 

 

 


Au classement provisoireAlex Sarrabayrouse compte 11 points d’avance sur Florian Pellegrin et 40 points sur Olivier Testa (Honda), 7e aujourd’hui. Doutre est remonté 4e juste devant Di Gregorio.

 

 

 

0A71253A-5F8EA863-01765923-50FE6961.jpg

Podium Finale 1 Promo Découverte

 

 

 

Finale 2



Le départ de la course de l’après midi est retardé suite à la présence d’huile à un endroit du circuit. Après le formidable travail des commissaires, le départ est donné sur une piste toujours mouillée.




Dans le groupe BPierre Beuge (Honda) part en tête mais une fois de plus, Thibaud Kulda (Yamaha) prend les rênes avant la fin du premier tour et creuse un écart important dans les premiers tours. Le groupe de chasse qui le poursuit est commandé un temps par Beugne puis par Yffic Clotteau (Triumph) puis par Benoit Chatelain (Kawasaki). Dans le dernier tour, Beugne reprend les commandes et accède ainsi à la seconde marche du podium derrière Kulda impérial jusqu’au bout. Dans la manœuvre, Clotteau s’impose face à Chatelain.

 

 



Au cumul de la journéeThibaud Kulda signe le carton plein avec 50 points devant Pierre Beugne qui en comptabilise 40 et Benoit Chatelain (29 points).

 

 



Dans le groupe APatrick Billo (Kawasaki) a tué le suspense dès les premiers virages. Clairement à l’aise dans ces conditions de pistes, il colle une seconde au tour à son poursuivant direct, Benoit Rhodes (Suzuki). Les deux hommes se détachent rapidement pour laisser à quatre pilotes le plaisir de se disputer la dernière marche du podium : Adrien Anzelini (Honda), Sylvain Mergot (Yamaha), Freddy Bequin (Suzuki) et Cyprien Bisch (Kawasaki). Dans le dernier tour, Mergot chute, Anzelini confirme sa place sur le podium, Bequin et Bisch leurs places d’honneur.

 

 



Au classement de la journéePatrick Billo l’emporte aisément avec son doublé et avouera vouloir monter rapidement en catégorie Promo 1000 tandis que Benoit Rhodes est deuxième devant Freddy Bequin.

 

 



La journée se termine sous une nouvelle averse. Les Coupes de France Promosport reviennent bientôt dans le sud ouest puisqu’elles ont rendez-vous à Pau-Arnos (64) pour les 29 et 30 juin prochains.

 

 

 

 

La Fédération des Motards de France, félicite les pilotes de la catégorie pour leurs courage face à ce temps très escréables, ainsi que le champion du jour ou il s'en née bien sortie malgrès ce temps ainsi que les conditions très dures que cette épreuve du championnat de Nougaro à réservé aux pilotes ce weekend  sur le circuit. Nous félicitons et encourageons tout les pilotes dans la suite du championnat promosport ainsi que nous félicitons Patrick Billo, pour sa très belle performance ! 

 

 

 

0A723421-5F8EA863-01765923-2A6C6606

Promo Découverte : Patrick Billo - Kawasaki

 

 

 

 

82FD7397-5F8EA863-01167BB3-5E650025.jpg

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :