Pour la deuxième année consécutive, la Fédération des Motards de France (FMF) interviendra aux 20èmes Rencontres Parlementaires de la Sécurité Routière et ceux de la sécurité dans le sport motorisée qui se dérouleront vendredi 28 juin à l’Assemblée Nationale.

 

 

 

 

fmfg.jpg

 

 

 


 

Dans le cadre de ces rencontres organisées cette année sous l’intitulé « La sécurité routière : de la réflexion à la pratique de la moto et du sport motocycliste », Sylvain Dabert, Vice-Président de la FMF, présentera les opérations « motard et pilote d’un jour » organisées par les antennes départementales de la FMF à l’attention d’élus. Ces baptêmes moto sont mis en place pour une meilleure prise en compte des deux roues motorisés ainsi que les pilotes dans les disciplines motorisées dans l’aménagement des infrastructures routières et ceux des circuits de vitesse et moto clubs tout terrain.

 


Usagers fragiles, les motards et les pilotes sont particulièrement sensibles aux questions d’infrastructures en raison des spécificités de leur mode de transport : instabilité, sensibilité à la glissance des chaussées et ainsi que ceux des circuits inaccessible, vulnérabilité vis-à-vis d’obstacles latéraux, etc.

 


La FMF, en collaboration avec le CERTU, a participé à l’élaboration d’un guide pour la prise en compte de ces spécificités dans les infrastructures routières ainsi qu’au niveau des circuits. Malheureusement, ce guide n’a jamais était publier est bien souvent méconnu des responsables politiques et techniques locaux.

 


D’où cette idée, mise en place par les FMF régionales depuis le début des années 2000, d’échanger de façon originale avec les élus, sous forme d’une balade à moto à leur intention, afin de partager nos expériences et d’exposer très concrètement la réalité des difficultés auxquels nous sommes confrontés en tant que motards ainsi que les pilotes des différentes disciplines.

 


L’itinéraire est choisi par les bureaux régionaux de la FMF de manière à cumuler un certains nombres d’observations, positives et négatives, sur les infrastructures rencontrées.

 


Ces baptêmes moto sont suivis d’une discussion et sont ainsi l’occasion d’échanges « bidirectionnels », car ils permettent également aux motards et les pilotes d’appréhender les contraintes auxquels sont soumis les responsables eux même. Même également pour les responsables d’infrastructure de circuit de moto tout terrain ainsi que les motos clubs de vitesse.

 


Le CERTU [1] a d’ailleurs inscrit les opérations « motard et pilote d’un jour » , sous forme d’un guide, parmi les actions enrichissantes à promouvoir pour les motos et les disciplines motocycliste, ainsi que de nombreuses préfectures et collectivités territoriales qui les organisent. Mais ce guide et censuré et malheureusement nous ne pouvons hélasse le consulté.

 


Ces baptêmes moto sont déployés partout sur le territoire (national et ultramarin) maillé par nos bureaux de régions animées par des bénévoles actifs dans les domaines de la sensibilisation aux enjeux de sécurité routière ainsi que les valeurs du sport motocycliste.

 


Ils sont également déclinés depuis 1997 au niveau Européen, sous forme de la « Balade moto des euro-députés » (MEP ride en anglais) organisée chaque année au mois de juin par la Fédération Européenne des Associations Motocyclistes (FEMA) à Strasbourg ou à Bruxelles et qui se déroule cette année le 26 juin.

 

 

Notes

 

[1] Centre d’Etude sur les Réseaux, les Transports, l’Urbanisme et les constructions publiques.

 

 

 


 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :