"Tout vient à point à qui sait attendre", cet adage s'applique parfaitement au classement de l'Enduropale du Touquet 2010 qui avait, certains s'en souviennent, fait l'objet de multiples recours à la suite du déclassement du pilote arrivé premier pour non-respect du niveau sonore autorisé.

 
 
 
 
 
La Fédération Française de Motocyclisme a donc définitivement obtenu gain de cause puisque le Tribunal Administratif de Lille vient de confirmer à nouveau que Monsieur Yves Deudon " n’était pas fondé à soutenir que plusieurs irrégularités auraient affecté les mesures effectuées le 7 février 2010 à la suite de la course. "

 
 

Ce déclassement pour non-respect de la règlementation fédérale était donc tout à fait légitime d'après le juge du fond.
 
 


Mickaël Pichon a donc remporté pour la postérité l'édition 2010 de l'Enduropale du Touquet.
 
 
 
 
Le classement de l’Enduropale du Touquet 2010 définitivement entériné !
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :